Taizé

Retraite des lycéens à Taizé avec les témoignages de Sophie et Zoé...


Durant la Semaine Sainte, du dimanche 13 avril au dimanche 20 avril, un groupe de 6 lycéens de notre secteur pastoral a rejoint un groupe de 32 lycéens de la Rive Droite et 280 lycéens de toute la Gironde pour une semaine de retraite au monastère œcuménique de Taizé. La semaine a commencé avec la Messe du dimanche des Rameaux dans la chapelle de l’école Saint Genès à Bordeaux. Les jeunes sont ensuite montés dans 6 cars pour un voyage de 9 heures jusqu’au village de Taizé en Bourgogne pas loin de Cluny. Ils ont été accueillis par 6000 jeunes de partout en Europe venus a Taizé pour la semaine Sainte et Pâques (suédois, norvégiens, allemands, portugais, espagnols, suisses, coréens, mexicains etc) protestants, orthodoxes et catholiques. Avec tant de jeunes, les garçons se sont retrouvés sous la tente pour la semaine ! Au cours de leur séjour ils ont eu l’occasion de participer au magnifique chant et à la prière quotidienne des frères de Taizé trois fois par jour (matin, midi, soir).  Chaque matin ils ont participé à des introductions bibliques données par les frères. Le groupe ensuite était partagé pour des discussions en petites équipes jusqu’à l’heure du déjeuner. L’après-midi il y avait parfois des services à rendre (propreté des sanitaires des douches et des terrains) et aussi des rencontres en aumôneries pour partager sur leurs expériences de la prière ou du vécu de la semaine sainte. Ce qu’il y a d’étonnant à Taizé c’est qu’il y a un temps pour tout et donc aussi un moment pour faire du sport avant le diner et après les prières du soir un temps pour faire des veillées festives dans le café du campus. Le soir les frères de Taizé étaient disponibles à la chapelle pour être à l’écoute des jeunes qui souhaitaient un temps d’accompagnement spirituel et les prêtres étaient aussi à disposition pour confesser ceux qui le souhaitaient. Jeudi Saint il y eut une grand Messe ou les frères ont lavé les pieds de tous les jeunes dans l’assistance (il faut le faire !). Vendredi Saint durant la prière du soir les jeunes ont eu l’occasion de vénérer l’icône de la croix en posant leur front sur la Croix. Dimanche de Pâques nous avons célébré la Messe de la Résurrection avec la bénédiction du feu et du cierge Pascal (il n’y a pas eu de vigile). Le chant était époustouflant d’autant plus que beaucoup de jeunes ont participé à l’atelier chant dans l’après-midi au cours de la semaine ! Beaucoup de jeunes de nos aumôneries ont fait une vraie rencontre avec le Seigneur dans la prière et ont été touchés par l’ambiance de joie et de fraternité parmi les jeunes de tant de nationalités différentes et souvent de différentes confessions chrétiennes. Merci Seigneur de nous avoir unis dans la foi durant cette semaine pour célébrer ta Résurrection !

Père Richard

 

Voici le témoignage de Zoé...de retour de Taizé

C’est dans la joie que nous sommes partis le 11 avril dernier à Taizé, accompagnés du diocèse de Bordeaux.
  Taizé, c’est une communauté réunissant une centaine de frères et qui, chaque année accueille des milliers de jeunes à travers le monde. Le principe est de revivre chaque semaine le déroulement de la Semaine Sainte, en accompagnant les frères dans leurs prières. Les journées sont rythmées par les temps de prière: trois fois par jour, nous nous rassemblons dans l’église, où nous sommes assis au sol. Les frères s’agenouillent parmi nous, le long d’une allée qui relie le chœur au centre de l’église. On y chante en différentes langues, des phrases musicales que l’on répète en boucle. A chaque temps de prière il y a une lecture de l’Evangile, ainsi que dix minutes de silence.
  Taizé, c’est d’abord une expérience des autres. Le fait de partager les mêmes convictions religieuses permet de passer outre les barrières du jugement et d’aller vers son prochain, en vivant une expérience fondée sur le partage et la bienveillance envers l’autre.
  Taizé, c’est aussi une expérience personnelle, où nous laissons de coté nos préoccupations quotidiennes pour se retrouver soi-même. La simplicité du mode de vie permet de se concentrer sur l’essentiel, afin de se réconcilier avec celui que nous mettons parfois à l’écart.
  Taizé, c’est évidemment une expérience de foi. Les chants permettent d’accompagner nos prières en ressentant une réelle communion avec les autres. Les temps de silence permettent d’intérioriser les lectures, et d’ouvrir le dialogue personnel à Dieu. Ils  passent plus vite que ce l’on pourrait croire et nous aurions même des fois envie qu’ils durent plus longtemps. Les frères sont toujours à notre écoute lorsque nous en avons besoin. Les temps forts de la semaine sont magnifiques et très émouvants. Cela permet de retrouver la paix intérieure et de ressentir la présence de Dieu au plus profond de nous même. Chacun s’abandonne à Jésus et devient conscient de l’infinité de son amour.

 

 

Le témoignage de Sophie...

Sophie, de retour de Taizé…
Pour moi chaque année Taizé est une nouvelle expérience ! Chaque fois j’y retrouve à la fois cette sérénité, cette joie et cet enthousiasme durant toute la semaine.
Les prières sont des moments paisibles qui avec leurs chants merveilleux apaisent toutes nos douleurs et nos préoccupations.
Taizé est un lieu formidable où l’on fait beaucoup de rencontres : on peut aussi bien rencontrer un Allemand qu'une Bolivienne ou des Coréens il y a des jeunes qui viennent du monde entier, c’est génial !
C’est impressionnant comme ce lieu enlève toute intimidation, tout le monde ne cesse de faire des sourires et des câlins, de s’adresser la parole : là-bas la barrière de la langue n’existe pas.
Tout le monde vit dans la bonne humeur, ça rigole, ça prie, et ça chante même le soir à l’Oyak autour d’une simple guitare.
Et puis comment ne pas parler de ces frères qui nous apprennent tellement de choses et qui pour nous tous sont un exemple dans la manière de vivre notre foi sans eux tous ces jeunes ne pourraient vivre ce que j’ai vécu et ce que de millions de jeunes continueront à vivre chaque semaine!
Quand on arrive sur cette petite colline de Bourgogne on y vient comme on est avec nos qualités et nos défauts tout le monde s’accepte comme il est. On y vient avec juste ce dont on a besoin, notre coeur, notre Amour, notre joie. On y vit simplement et on en repart complètement changé, avec de nouvelles ambitions une envie d’avancer dans notre vie différemment, on regarde les choses autrement et on profite de chaque instant avec beaucoup plus de joie et d’amour.

 

                                                            

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+