Une semaine missionnaire dans notre secteur pastoral : les suites du "Printemps de la Gratuité"

En mars 2015, les 3 secteurs pastoraux de Artigues, Bouliac et Créon ont organisé à Camblanes et Meynac une semaine missionnaire autour du thème de la gratuité : des ateliers sont mis en place pour préparer 2017

 

SEMAINE MISSIONNAIRE BILAN ET PERSPECTIVES


Notre semaine missionnaire « Le printemps de la gratuité » s’est achevée avec l’arrivée du printemps. A la fin de l’été et à l’occasion de la rentrée nous souhaitons en partager avec vous les fruits et vous convier à participer aux ateliers qui lui font suite dont l’intérêt nous est apparus lors des bilans de cette semaine qui ont été faits au sein de l’équipe apostolique ainsi qu’avec une quarantaine de paroissiens de nos 3 secteurs le dimanche 7 juin.


Tout d’abord nous tenons à remercier la cinquantaine de participants directs qui nous ont permis de faire vivre ce temps « extraordinaire » de mission en donnant de leurs talents, de leur temps et de leur énergie. De même nous tenons aussi à remercier tous ceux et celles qui oeuvrent
dans l’ordinaire, la régularité et parfois dans l’ombre pour faire vivre notre Eglise locale et sans lesquels ce temps extraordinaire de mission n’aurait pu avoir lieu.


« Une Eglise en sortie »  En effet, cette semaine missionnaire nous est apparue non comme l’affaire d’un petit groupe mais bien comme l’affaire de l’Eglise que nous formons tous ensemble. « Une Eglise en sortie » a dit notre pape François. Et c’est cela que nous avons le sentiment d’avoir vécu. Cette sortie attendue par certains depuis longtemps et l’audace qu’elle requiert, n’a été possible que grâce à la prière de tous, facilitée par le livret de neuvaine qui vous a été proposé. Les participants se sont sentis enracinés dans le Christ et poussés par le souffle de l’Esprit tout au long de cette semaine grâce à la prière, l’Eucharistie quotidienne et la fraternité vécue tout simplement. L’église de CAMBLANES qui sentait bon la soupe certains soirs a été le tabernacle d’une présence qui s’est donné à voir à l’extérieur, sur le trottoir, dans les rues et les maisons par le biais des « visitations » au domicile des habitants. Tous, à des places différentes, se sont sentis soutenus et se sont révélés utiles à celles qu’ils occupaient.


Du bonheur vécu tout au long de cette semaine  Notre communauté a été la première bénéficiaire des grâces reçues. Nous avons expérimenté
combien la mission construit l’Eglise. Les liens entre nos 3 secteurs en sont sortis renforcés comme les liens entre les participants. Beaucoup ont témoigné du bonheur vécu tout au long de cette semaine. Nous osons dire que l’Esprit Saint était à l’oeuvre car nous en avons vu les fruits : réconciliations, joie, paix, charité.

« Les Autres », n’étaient pas représentés lors de nos bilans mais nous avons eu des remontées lors des rencontres durant la semaine et par l’intermédiaire d’autres habitants. La rumeur fait part d’une Eglise perçue comme plus humble, plus fraternelle en allant au devant d’eux, qui propose sans s’imposer et capable d’étonner positivement. Nous avons été de fait surpris du bon accueil que nous ont réservé les habitants. Il n’y a pour ainsi dire pas eu de réaction d’hostilité. Les discussions sur le trottoir ont gagné en authenticité et en profondeur tout au long de la semaine. Plusieurs habitants ont fait part de leur désir d’apporter leur contribution à cette initiative et soit sont allés acheter des viennoiseries pour le café de la gratuité, soit ont offert des friandises pour la fête finale.


Dialogue interreligieux : « la Paix se construit ensemble » Alors qu’elle n’était pas prévue initialement, la question du dialogue interreligieux s’est « invitée » dans cette semaine missionnaire, d’abord par la demande des jeunes de l’aumônerie qui nous ont sollicité pour l’organisation de la soirée finale : « la Paix se construit ensemble » puis nous avons rencontrés et les liens qui se sont créés nous donnent envie de poursuivre le dialogue qui s’est instauré. L’année de la Miséricorde pourrait nous en fournir le thème.


La gratuité indispensable dans une démarche de mission : Les participants se sont approprié le thème de la gratuité qui en avait surpris quelques uns au départ. La gratuité apparaît aujourd’hui comme la manière d’être indispensable dans une démarche de mission.
Tout bien sûr, n’a pas été parfait lors de cette semaine. Nous souhaiterions une prochaine fois laisser plus de place aux jeunes, communiquer plus en amont et mieux, intégrer plus de monde, diversifier les propositions pour toucher davantage de publics, faire plus de « visitations »….

 

Trois ateliers tremplin vers une nouvelle semaine missionnaire en 2017


Malgré tout les participants sont enthousiastes et souhaitent renouveler l’expérience. Ce sera pour 2017. Le lieu reste à déterminer.
En attendant cette nouvelle semaine missionnaire nous souhaitons prendre soin des liens qui se sont créés lors de la semaine 2015.


Un petit groupe propose de poursuivre l’accueil de jeunes à CAMBLANES au café de la gratuité.
Odile ANQUETIL de BOULIAC a été désignée comme coordinatrice de ce groupe.


Un deuxième groupe souhaite prolonger le dialogue interreligieux avec les personnes déjà rencontrées et celles qui s’y adjoindront. Marie JOURNU et Bernadette HERMAN de l’équipe apostolique en assureront la coordination.


Un troisième groupe pour l’animation duquel Marc GIZARD a été coopté va se réunir autour de l’encyclique « Laudato Si » afin de créer des rencontres et des évènements autour de « l’écologie intégrale » dans une visée missionnaire.


SI VOUS VOUS SENTEZ APPELÉS À REJOINDRE L’UN DE CES TROIS ATELIERS, MANIFESTEZ-VOUS AUPRÈS DES ANIMATEURS DONT VOICI LES COORDONNÉES :
Odile ANQUETIL 09.52.97.97.27 odimarg@yahoo.fr
Bernadette HERMAN 06.86.57.39.10 herman.bernadette @gmail.com
Marie JOURNU 06.09.40.08.76 marie.journu@nordnet.fr
Marc GIZARD 06.80.8718.80 m.gizard@avocatline.com.fr


Vous êtes tous appelés par contre à sortir de l’isolement, saluer vos voisins, développer votre vie de voisinage. Cette dimension toute humaine
est le premier tremplin pour la Mission.
L’équipe apostolique

 

 

En avant pour la mission...

 

"LE PRINTEMPS DE LA GRATUITÉ"


- SEMAINE MISSIONNAIRE -


DU 15 AU 21 MARS 2015

 

A CAMBLANES ET MEYNAC


PROGRAMME


Du lundi au samedi pour un renseignement, une discussion autour d’une tasse ou pour rencontrer les organisateurs vous avez été reçus au « café de la gratuité »  ouvert de 7h30 à 18h (sauf pendant les offices) et situé sur le côté gauche de l’église
Tous les jours possibilité de s’installer  en compagnie des autres participants pour prendre son pique-nique dans le lieu où se déroule la soirée

En fin de programme vous trouverez le livret :

Prière pour préparer et vivre la semaine missionnaire chaque jour

 

Toutes les célébrations auront lieu dans l'église de Camblanes et meynac

 

Dimanche 15 mars


11h Messe d’ouverture de la semaine
12h45 Salle Jean Boris Repas partagé

14h30  dans l’église, Film documentaire passionnant, pour petits et grands à découvrir en famille…
                     Débat et présentation de la semaine
18h Vêpres
20h30  dans l’église, Prière de louange avec le groupe Bethléem

 

Lundi 16  mars


8h 30 Laudes
9h messe
18h30 vêpres dans l’église
20H30  salle Jean Boris, café philo animé par Winston BRUGMANS «  Vous avez reçu gratuitement, donnez gratuitement » La gratuité c’est possible ?


Mardi 17 mars


8h30 Laudes
9h messe
19h Prière de Taizé animé par les jeunes de l’aumônerie
20h30  dans l’église « THE WAY » un film d’Emiliano ESTEVEZ : un chemin comme une traversée.

 

Mercredi 18 mars


8h30 Laudes
12h 15 messe
14h : Chasse aux trésors avec les grands et les petits  de 7 à 77ans. Départ église de MEYNAC
16h30 goûter offert aux participants autour de léglise de Meynac
18h30 vêpres à l’église de CAMBLANES
20h30  salle Jean Boris, soirée-débat : « Moins de biens, plus de liens »

 

Jeudi 19 mars


8h30 laudes
18h vêpres
19h messe
20h30 dans la salle Jean Boris conférence-débat avec Jacques Faucher,prêtre, médecin directeur de l’espace bioéthique aquitain : Repousser les limites ? Oui mais à quel prix ?

 

Vendredi 20 mars


8h30 laudes
11-12h Adoration
12h bol de riz salle Jean Boris
17h 30 chemin de croix, départ dans l’église
19h messe avec Monseigneur RICARD
20h30  dans l’église, catéchèse par le cardinal RICARD

 

Samedi 21 mars


13h-15h30 salle Jean Boris, invitation à un Brunch B’ABBA « Chercheurs de Dieu »

« Et vous qui dites –vous que je suis » Matthieu 16,15

L’équipe B’ABBA  invite  à un petit déjeuner, le dimanche 8 mars à 9h30 à la salle paroissiale de LATRESNE ,  les  paroissiens de nos trois secteurs engagés dans l’accueil au baptême ainsi que les familles qui préparent le baptême de leurs enfants.
Ensemble nous serons invités à nous laisser interpeller personnellement par cette question.
Si vous souhaitez vous joindre à nous ou nous adresser des personnes de votre entourage, appeler ou laisser un message au 06.86.57.39.10 jusqu’au 6 mars.

L’ÉQUIPE B’ABBA


18h messe dominicale
19h30 -22h30 salle polyvalente: soirée festive pour tous : "La paix se contruit ensemble" animée par les jeunes

 

 

VENEZ NOMBREUX  NOUS VOUS ATTENDONS.
ILS SONT NOMBREUX CEUX QUI ATTENDENT UNE PAROLE OU UN SIGNE QUI REDONNE GOUT A LEUR VIE.

 

« La joie de l’Evangile est pour tout le peuple. Personne ne doit en être exclu »
« Si quelqu’un a accueilli cet amour qui lui redonne le sens de la vie, comment peut-il retenir le désir de le communiquer aux autres »
« Lorsqu’on le communique le bien s’enracine »

A la suite de l’exhortation apostolique : «  la joie de l’Evangile », et dans la fidélité à la mission qu’elle a reçu de l’Evêque,  l’équipe apostolique, formée des prêtres de nos  3 secteurs et de 3 laïcs (un par secteur), invite  tous les paroissiens de nos 3 secteurs, à vivre dans l’Evangélisation une aventure  à la fois personnelle et collective qui nourrit et qui forme.

 

Prière pour préparer et vivre la semaine missionnaire chaque jour

 

Seigneur,

Toi qui nous appelles à te suivre en tant que disciples,
Ranime notre générosité, afin que nous répondions avec amour à ton appel.

Puisse chaque chrétien(ne) et chacune de nos communautés vivre avec radicalisme la mission « ad gentes » que Tu lui a confiée !

Fais que nos communautés chrétiennes « soient avec Toi », qu’elles vivent le mystère de ton Amour, qu’elles rayonnent la lumière de ton pardon et de ta miséricorde.

Accorde nous d’être de vrais et fidèles disciples pour porter ton Evangile, tel que Tu l’as remis à ton Eglise, à tous les habitants de nos secteurs.

Seigneur,

Donne-nous la force de vaincre les difficultés que nous rencontrerons en tant que chrétiens/nes et missionnaires.
Nous savons que Tu es toujours avec nous et que Tu envoies sans cesse ton Esprit Saint.

Fais que nous obéissions à ton commandement d’évangéliser, sachant que le fruit sera abondant, car il dépend de Toi.

Fais que, pleins de joie et d’espérance, nous jetions toujours les filets de l’Evangile.

(D’après Pape Benoit XVI : congrès de l’Amérique missionnaire)

Vendredi 6 mars

« Mon commandement le voici : Aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. Il n’y a pas de plus grand commandement que de donner sa vie pour ceux qu’on aime »Jn 15,12-13

Dans un monde où l’on parle beaucoup de droits, combien de fois la dignité humaine est-elle, en fait, piétinée ! Dans un monde où l’on parle tant de droits, il semble que seul l’argent ait des droits. Chers frères et sœurs, nous vivons dans un monde où c’est l’argent qui commande. Nous vivons dans un monde  dans une culture où règne le fétichisme de l’argent.
Pape François

Prière :
Seigneur, dans ce temps où nous préparons dans la prière la semaine missionnaire, montre nous l’esprit de pauvreté, donne nous le sens de la gratuité. Que nous résistions au pouvoir de l’argent, que nous sachions donner, au-delà de notre superflu !


Samedi 7 mars

« Ses nombreux péchés sont pardonnés parce qu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour » Lc 7,47

Demandons à Jésus ressuscité, qui transforme la mort en vie, de changer la haine en amour, la vengeance en pardon, la guerre en paix. Oui le Christ est notre paix, et par lui, implorons la paix pour le monde entier.
         Pape François

Prière :
Seigneur, aide-moi à être artisan de paix, particulièrement auprès de ceux qui vivent à côté de moi, dans nos communes, nos secteurs paroissiaux.


Dimanche 8 mars

« Les préceptes du Seigneur sont droits, ils réjouissent le cœur ; le commandement du Seigneur est limpide, il clarifie le regard » Ps 18,9

Comme Eglise, souvenons-nous que c’est en soignant les blessures des personnes réfugiées ou déplacées que nous mettons en pratique le commandement de la charité que Jésus nous a laissé, lorsqu’il s’est identifié à l’étranger, à celui qui souffre, à toutes les victimes innocentes de la violence et de l’exploitation.
         Pape François

Prière :
Seigneur, il n’y a pas que dans les pays en guerre, ou dans les pays lointains que des personnes souffrent. Rends-moi attentif à ceux qui sont mes voisins, mes proches. Que je sache aller à leur rencontre, prendre du temps pour eux, avec eux.

 

Lundi 9 mars

« Si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. »Mt 18,3-4

Le visage de Dieu est celui d’un père miséricordieux,qui prend toujours patience. Avez-vous pensé à la patience de Dieu, la patience qu’il a avec chacun de nous ? C’est sa miséricorde. Il prend toujours patience, patience avec nous, nous comprend, s’occupe de nous, il ne se lasse pas de nous pardonner si nous savons revenir à lui avec le cœur contrit.
Pape François
Prière :
Seigneur, donne-moi le don de patience et ajoute celui de pouvoir sourire dans les occasions où je suis habituellement « bouillonnant ».


Mardi 10 mars

« L’amour supporte tout, il fait confiance en tout, il
espère tout, il endure tout. » 1Co 13,7

Dieu n’est pas quelque chose de vague, notre Dieu n’est pas un Dieu « aérosol », il est concret, ce n’est pas une abstraction, mais il a un nom : « Dieu est amour ». Ce n’est pas un amour sentimental, émotif, mais l’amour du Père qui est à l’origine de toute vie, l’amour du Fils qui meurt sur la croix et ressuscite, l’amour de l’Esprit qui renouvelle l’homme et le monde.
Pape François

Prière :
Seigneur, ton amour et ta bonté se lisent sur le visage de ceux qui t’aiment. Aide moi à avoir ce visage ouvert et accueillant auprès de ceux que je rencontre. Qu’à travers moi, ils puissent découvrir ton amour.


Mercredi 11 mars

« Jésus se retourna et, la voyant, lui dit : « Confiance, ma fille ! Ta foi t’a sauvée. » Et, à l’heure même, la femme fut sauvée. » Mt 9,22

Suis-moi ! La comparaison avec les autres ne fera pas de bien, mais portera à l’envie et l’amertume. Suis-moi ! Les commérages ne feront pas de bien, car ils porteront à l’esprit de destruction dans l’Eglise. Suis-moi ! Cette parole de Jésus est belle, elle est si claire, elle est pleine d’amour.                                                                                     Pape François

Prière :
Seigneur, que je sache me réjouir de ceux que les autres font de bien. Que je chasse l’envie, la jalousie de mon esprit.

Jeudi 12 mars

 

« L’espérance ne déçoit pas, puisque l’amour de Dieu a été répandu dans nos cœurs par l’Esprit Saint qui nous a été donné » Rm 5,5

Pensons à Marie, qui « conservait avec soin toutes ces choses, les méditant en son cœur » (Lc 2, 19.51) L’accueil des paroles et des vérités de la foi afin qu’elles deviennent vie, se réalise et croît sous l’action du Saint Esprit. Dans ce sens, il faut apprendre de Marie, revivre son oui, sa disponibilité totale à recevoir le Fils de Dieu dans sa vie, qui à partir de ce moment, s’est transformée.
Pape François

Prière :
Vierge Marie, donnez moi un peu de votre simplicité. Celle qui permet de dire « oui » à ce que Dieu me demande pour mieux le servir et mieux aimer le monde.


Vendredi 13 mars

 

« Espérant contre toute espérance, il a cru ; ainsi est-il devenu le père  d’un grand nombre de nations. » Rm, 4,18

Dans les Evangiles, Saint Joseph apparaît comme un homme fort, courageux, travailleur, mais dans son âme émerge une grande tendresse, qui n’est pas la vertu du faible, mais au contraire, dénote une force d’âme et une capacité d’attention, de compassion, de vraie ouverture à l’autre, d’amour. Nous ne devons pas avoir peur de la bonté, de la tendresse !
Pape François

Prière :
Seigneur, donne-nous la force intérieure qui nous permettra de vivre l’amour et la miséricorde. Que nous sachions nous tourner vers les autres avec bonté et tendresse.


Samedi 14mars

« Allez apprendre ce que signifie : je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. » Mt 9,13

Dans l’Eglise, mais aussi dans la société, un mot-clé duquel nous ne devons pas avoir peur est le mot « solidarité », c’est-à-dire savoir mettre à disposition de Dieu ce que nous avons, nos humbles capacités, car c’est seulement dans le partage, dans le don, que notre vie sera féconde, portera du fruit. Solidarité : un mot mal vu par l’esprit mondain !
Pape François
Prière :
Seigneur, aide-moi à me détacher des choses matérielles, que je comprenne que le seul vrai bien, c’est toi et qu’ainsi, je me détache de ce qui n’est pas vraiment essentiel.

Dimanche 15 mars

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu’Il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en Lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. » Jn 3,16

Une maman aide ses enfants à grandir et veut qu’ils grandissent bien ; pour cela, elle les éduque à ne pas céder à la paresse qui dérive aussi d’un certain bien-être-, à ne pas s’installer dans une vie facile, où l’on se contente de posséder des choses. La Vierge fait justement ceci avec nous, elle nous aide à grandir humainement et dans la foi, à être solides et à ne pas céder à la tentation d’être hommes et chrétiens de façon superficielle, mais à vivre de façon responsable, tendre toujours plus vers le haut.
Pape François
Prière
Merci Seigneur de m’avoir donné des parents qui m’ont transmis la vie, qui m’ont nourri et m’ont élevé alors que seul j’étais démuni comme le plus pauvre des pauvres.
Seigneur, aujourd’hui s’ouvre la semaine missionnaire, que ton Esprit soit sur nous, que nous sachions ce que nous devons dire et faire et que nous ayons la force de le dire et de le faire.


Lundi 16 mars

« Mais toi, quand tu fais l’aumône, que ta main gauche ignore ce que fait ta main droite, afin que ton aumône reste dans le secret ; ton Père qui voit dans le secret te le rendra. » Mt 6,3-4

Le chrétien n’est pas seul car il a de nombreux frères et sœurs, qui, cachés dans le silence, dans leur vie familiale et professionnelle, au cœur de leurs problèmes et de leurs difficultés, vivent leur foi chaque jour et portent au monde la seigneurie de l’amour de Dieu, dans le Christ Jésus ressuscité.
Pape François
Prière
Seigneur, merci pour ces frères et sœurs chrétiens, connus ou non qui à travers l’espace et le temps forment une grande famille unie par le don de la foi.
Seigneur, ce soir, aide nous à mieux comprendre ce qu’est la gratuité, et qu’elle est possible !


Mardi 17 mars

 

« Quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t’a invité, il te dira : « mon ami, avance plus haut », et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui seront à table avec toi. » Lc 14,10

La grâce du baptême est un peu enfermée, et nous, nous sommes reclus dans nos pensées, dans nos affaires. Ou parfois, nous pensons : « J’ai reçu le baptême, j’ai fait ma confirmation, ma première communion,…ma carte d’identité est à jour. » Et maintenant, dors tranquillement : tu es chrétien. Mais où est cette force de l’Esprit qui te fait aller de l’avant ?
Pape François

Prière
Fais Seigneur que cette semaine missionnaire soit pour moi l’occasion d’un nouveau dynamisme pour te faire connaître.
Qu’elle soit un chemin, comme une traversée, qui me rapproche de Toi.

Mercredi 18 mars

« Celui qui ne prend pas sa croix et ne me suis pas n’est pas digne de moi. » Mt 10,38

Dans notre vie personnelle aussi, dans notre vie privée, la même chose arrive : l’Esprit nous pousse à prendre une route plus évangélique et nous disons : « Mais non, çà va bien ainsi, Seigneur… » Nous voulons que l’Esprit Saint s’assoupisse. Nous voulons l’apprivoiser. Et cela ne va pas. Car il est Dieu, et il est ce vent qui va et vient, et on ne sait d’où il vient. Il est la force de Dieu ; il donne la consolation et la force pour aller de l’avant. Et ceci dérange.
Pape François
Prière
Je te confie Seigneur ceux que le malheur  accable et que tu mettras sur notre route au cours de cette semaine missionnaire afin qu’ils rencontrent des hommes et des femmes qui, à l’exemple du Seigneur, les accueillent dans la joie.


Jeudi 19 mars

 

« Joseph, fils de David, ne crains pas de prendre chez toi Marie, ton épouse : l’enfant qui est engendré en elle vient de l’Esprit Saint.» Mt 1,20
 

Comment Joseph vit-il sa vocation de gardien de Marie, de Jésus, de l’Eglise ? Dans la constante attention à Dieu, ouvert à ses signes, disponible à son projet, non pas tant au sien propre… Joseph est « gardien », parce qu’il sait écouter Dieu, il se laisse guider par sa volonté, et justement pour cela il est encore plus sensible aux personnes qui lui sont confiées, il sait lire avec réalisme les évènements, il est attentif à ce qui l’entoure, et il sait prendre les décisions les plus sages.
Pape François

Prière
Saint Joseph, aide-moi à faire preuve de bienveillance envers les autres, de patience, de gentillesse sans jamais avoir d’a priori.

Vendredi 20 mars

« Moi, je suis le Chemin, la Vérité et la Vie ; personne ne va vers le Père sans passer par moi. » Jn 14,6

Quand l’Eglise reste fermée, elle tombe malade. L’Eglise doit sortir d’elle-même. Où çà ? Vers les périphéries existentielles, quelles qu’elles soient. Jésus nous dit : » Allez dans le monde entier ! Allez ! Prêchez ! Rendez témoignage à l’Evangile ! » (Mt 16,15) Mais que se passe-t-il si on sort de soi-même ? Il peut arriver ce qui peut arriver à toute personne qui sort de chez elle et qui va dans la rue : un accident. Mais je vous le dis : je préfère mille fois une Eglise accidentée, exposées aux accidents, à une Eglise malade parce qu’elle ne sort pas ! Allez dehors, sortez !
Pape François
Prière
Seigneur que cette semaine missionnaire nous donne le courage de ne pas avoir honte et de savoir témoigner de la joie d’être enfant de Dieu.


Samedi 21 mars

« Vous serez nourris, portés sur les hanches ; vous serez choyés sur ses genoux. Comme un enfant que sa mère console, ainsi je vous consolerai. » Is 66,12-13

Aujourd’hui encore devant tant de traits de ciel gris, nous avons besoin de voir la lumière et l’espérance et de donner nous-mêmes espérance. Garder la création, tout homme et toute femme, avec un regard de tendresse et d’amour, c’est ouvrir l’horizon de l’espérance, c’est ouvrir une trouée de lumière au milieu de tant de nuages, c’est porter la chaleur et l’espérance !
Pape François

Prière
Pour les malades, ceux qui souffrent dans leur corps ou leur esprit, pour ceux qui ont perdu tout espoir, aide nous au cours de ces rencontres à ouvrir l’horizon de l’espérance.
Pour que les jeunes sachent prendre leur place dans le monde, dans l’Eglise. Que ce soir, ils transmettent leur joie, leur dynamisme à tous ceux qui viendront.
Seigneur, permet que cette soirée soit comme un envoi vers la mission qui ne finit pas avec la fin de la semaine missionnaire, mais qui continue chaque jour, pour chacun de nous.

 

 

 

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+