La prière des mères

 

Une nouvelle proposition de prière sur notre secteur :


LA PRIÈRE DES MÈRES DE LA COMMUNAUTÈ DE CONSOLATION


Des mères, grands-mères, se retrouvent, chaque semaine, au domicile de l'une d'entre elles afin de :
- Prier pour leurs enfants, petits-enfants, tous les enfants du monde entier...
- S'accompagner, se soutenir, dans la confiance et le respect.
- Partager un moment de convivialité autour d'un dessert.


Le lundi : une semaine à 20h30, une semaine à 14h00.
Voir le lieu sur l'agenda du site, sur Ephatha.

 

Lien  avec le site officiel

 

Témoignage reçu

 

L’air frais est vivifiant au contact du visage, le pas est rapide, , la pensée est encore pleine de la prière que nous avons partagé melée aux  nouvelles que nous avons prises les unes des autres.   Nous étions quatre ce soir présentes  pour la prière des mères,  Nous avons demandé pardon, loué Dieu, lu la parole, prié librement est en confiance. Nous prions  les unes pour les autres et pour nos enfants  et bien au-delà soutenons et sommes soutenus par les autres groupes de « Prière des Mères » .

Quelques minutes à pieds dans le silence et dans la nuit pour moi, pour d’autres  temps  de trajet  plus long en voiture à travers le secteur,  ce temps de retour permet de prolonger le temps d’accueil mutuel de la Prière des mères , l’accueil si chaleureux et attentionné de notre hôtesse, la bienveillance de chacune.

Temps de retour avant de retrouver  la maison et parfois une question très discrète, car chacun sait  que la prière est confidentielle 

Alors  que  répondre à cette question non posée ?

Décrire   la cadre de la prière : Nous nous rassemblons autour d'une petite table sur laquelle nous avons placé :

Une croix pour nous rappeler que Jésus est notre Sauveur ;

Une bougie pour nous rappeler qu'Il est la Lumière du monde ;

La Bible pour nous rappeler qu'Il est la Parole Vivante ;

Un panier placé au pied de la Croix et destiné à recevoir les noms de nos enfants

 

Et  décrire les premiers fruits de cette prière ressentis en cet instant  : une  sérénité puisque  nous remettons les enfants dans les bras de Jésus.

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+