Atelier musique et chant

L’atelier « Musique et chants » se réunit tous les vendredi soir de 20h30 à 22h30 à la salle Jean Boris à Camblanes (hors vacances scolaires, voir agenda).


Animatrices :

- Eliane Pichon, 05 56 20 13 92, 06 84 59 86 24 responsable : mail

- Josette RAMOND

- Josiane Garcia

- Marie Isabelle Teilleux

 

N’hésitez pas à participer à cet atelier qui, au-delà de la joie de chanter, renouvellera votre participation à la vie de l’église.


La musique dans la liturgie

 

Que serait une cérémonie de mariage sans musique ? Pour manifester et partager notre joie, le chant est un moment unique qui élève chacun tout en le reliant aux autres.
Lors des messes, nous avons le même désir de beauté car nous célébrons l’Alliance de Dieu avec les hommes et les femmes de tous les temps.
La musique est très présente dans nos messes et n’est pas accessoire bien au contraire : les orgues sont officiellement bénis par notre Archevêque car ils prennent pleinement part à la liturgie.
Notre secteur a la chance d’avoir la plupart des églises avec des orgues de qualité et en bon état de fonctionnement.

 

La musique qui plaît à Dieu


Notre foi et notre liturgie ont un lien très fort avec la musique. Dans l’ancien testament, David a été oint par Samuel sur ordre de l’Eternel, mais il était aussi reconnu pour ses dons musicaux : « Lorsque l’Esprit de Dieu était sur Saül, David prenait la harpe et en jouait ; Saül respirait alors plus à l’aise et se trouvait mieux et le mauvais esprit s’écartait de lui » : La musique vient porter cet esprit de communion avec Dieu.
Le nouveau testament aime s’enraciner dans le premier : Dans l’Evangile de Saint Matthieu, chapitre 9, 23 à 27, qui raconte la résurrection de la fille du chef et la guérison de deux aveugles, la scène commence par « Arrivé à la maison du chef, Jésus vit les joueurs de flûte » et ensuite Jésus est appelé « Fils de David » par les aveugles.
La musique est donc ici annonce du miracle à venir et nous comprenons ainsi mieux l’importance de sa fonction dans notre liturgie.
Mais la musique qui plaît le plus à Dieu est celle qu’il entend en nous, dans un cœur à cœur avec Lui et Sa Parole, qui nous libère de tout ce qui nous encombre, de notre volonté de toute puissance, pour nous rendre réceptif au don de Son Amour : « Les sacrifices de Dieu, c'est un esprit brisé; ô Dieu, tu ne dédaignes pas un cœur brisé et contrit ». (Psaume 51).

Partager sur: Partager sur Twitter Partager sur Facebook Partager sur Google+